Montaigut-le-Blanc Puy de Dôme au coeur de l’Auvergne, entre volcans et couzes

  • Montaigut-le-Blanc Puy de Dôme
  • Montaigut-le-Blanc Puy de Dôme
  • Montaigut-le-Blanc Puy de Dôme
  • Montaigut-le-Blanc Puy de Dôme
  • Montaigut-le-Blanc Puy de Dôme
  • Montaigut-le-Blanc Puy de Dôme
  • Montaigut-le-Blanc Puy de Dôme

Accueil du site > Montaigut > Géographie

Géographie

Au sud du département du Puy-de-Dôme, la vaste commune de Montaigut-le-Blanc (2226 hectares) est traversée par la Couze Chambon, un affluent de l’Allier.

Outre le village de Montaigut-le-Blanc dans la vallée de la Couze Chambon, la commune est constituée de cinq autres villages ou hameaux : Saint-Julien, Reignat, Gourdon, Chazous et Coudoux

Saint-Julien, sur un plateau dominant la vallée de la Couze Chambon au nord ;

Reignat , dans un territoire accidenté au sud ;

Coudoux, à l’est dans la vallée de la Couze Chambon ;
Gourdon, plus au nord entre le Puy de Gourdon (volcan éteint depuis 20 millions d’années, un des plus vieux d’Auvergne) et le Puy de la Rodde ;
Chazoux, à l’ouest surplombant le ravin de Quinsat.

L’altitude minimale, 474 mètres, se trouve à l’est, là où la Couze Chambon quitte le territoire communal et entre sur celui de Champeix. L’altitude maximale avec 879 mètres est localisée au nord-ouest, au puy de Gourdon.

Établi sur un éperon granitique qui domine la Couze Chambon, au-dessus de l’intersection des routes départementales (RD) 71, 639 et 996, le village de Montaigut-le-Blanc se situe en distances orthodromiques, treize kilomètres à l’ouest-nord-ouest d’Issoire et quinze kilomètres au nord-est de Besse-en-Chandesse.



Site réalisé avec la solution Web-collectivités de l'ADeP basée sur SPIP